Marius Constant

Z Wikipedie, otevřené encyklopedie
Skočit na navigaci Skočit na vyhledávání
Marius Constant
Základní informace
Narození 7. února 1925
Bukurešť
Úmrtí 15. května 2004 (ve věku 79 let)
Paříž
Místo pohřbení Pařížský hřbitov d'Ivry (48°48′37″ s. š., 2°21′55″ v. d.)
Žánry opera, balet a klasická hudba
Povolání dirigent a hudební skladatel
Některá data mohou pocházet z datové položky.

Marius Constant (7. února 1925 Bukurešť15. května 2004 Paříž) byl francouzský skladatel a dirigent rumunského původu. Je znám především ústředním tématem televizního seriálu The Twilight Zone (Pásmo soumraku).

Žívot[editovat | editovat zdroj]

Marius Constant se narodil v Bukurešti. Studoval na bukurešťské konzervatoři (Universitatea Naţională de Muzică Bucureşti) hru na klavír a kompozici. V roce 1944 získal Cenu George Enescu. Od roku 1946 žil v Paříži a studoval na pařížské konzervatoři. Jeho učiteli byli Olivier Messiaen, Tony Aubin, Arthur Honegger a Nadia Boulangerová. Jeho skladby již v té době získaly několik cen.

Od roku 1950 se intensivně zabýval elektronickou hudbou a připojil se ke skupině skladatelů Groupe de Recherche de Musique Concrète vedené Pierrem Schaefferem. V letech 1956–1966 řídil orchestr Ballets de Paris a později baletní soubor Les Ballets de Paris-Roland Petit. V té době zkomponoval řadu skladeb baletní hudby, jmenovitě Haut-voltage (1956), Contrepointe (1958), Cyrano de Bergerac (1959), Éloge de la folie (1966) a Paradis perdu (1967). Pro festival v Aix-en-Provence napsal klavírní koncert a výrazný úspěch získal premiérou skladby 24 Préludes pour Orchestre (1958) za řízení Leonarda Bernsteina.

Konce padesátých let požádal Lud Gluskin z CBS o vytvoření krátkých skladeb pro knihovnu společnosti, které by mohly být použity příležitostně jako hudba k rozhlasovým a televizním pořadům. Neobvyklý a často disonantní charakter Constantových skladeb způsobil, že mnoho z nich použito nikdy nebylo. Nicméně v roce 1960 Gluskin zkombinoval dvě z těchto skladbiček ("Etrange No. 3" a "Milieu No. 2") a vytvořil nové téma pro televizní seriál The Twilight Zone. Téma rychle se stal kultovním, zřejmě ve veřejnosti nejznámějším, Constantovým dílem.

V roce 1963 Constant založil soubor Ensemble Ars Nova zaměřený na provádění soudobé hudby. V roce 1970 se stal hudebním ředitelem státního rozhlasu a televize ORTF (Office de Radiodiffusion Télévision Française). V letech 1973–1978 byl dirigentem pařížské Opery a v letech 1988–1989 působil jako profesor instrumentace na Pařížské konzervatoři. Vedle toho přednášel na Stanfordově univeritě ve Spojených státech a v Hilversumu v Nizozemsku.

Zemřel 15. května 2004 v Paříži ve věku 79 let.

Ocenění[editovat | editovat zdroj]

  • Cen George Enescu (1944)
  • Premiers Prix de Composition et d'Analyse (1949)
  • Prix Italia (1952 a 1987)
  • Grand Prix du Disque (1956)
  • Prix Koussewitsky (1962)
  • Prix Marzotto (1968)
  • Grand Prix national de la Musique (1969)
  • Grand Prix musical de la Ville de Paris (1984)
  • Victoire de la Musique, meilleure création de musique contemporaine (1991)
  • Člen Académie des Beaux-Arts (9. prosince 1992)
  • Commandeur de la Légion d'Honneur
  • Grand-Officier de l'Ordre National du Mérite
  • Commandeur des Arts et Lettres

Dílo[editovat | editovat zdroj]

  • Trio pour hautbois, clarinette et basson (1949)
  • Trois complexes pour contrebasse et piano (1951)
  • Trois mouvements pour cornet en sib (ou trompette) et piano (1953)
  • Musique de concert pour saxophone alto et 12 instrumentistes (1955)
  • Concerto pour piano et orchestre (1957)
  • Sérénades,divertissement chorégraphique pour orchestre de chambre (1957)
  • Trois portraits pour violoncelle et piano (1958)
  • Concerto pour tuba et cordes (1959)
  • Vingt-quatre préludes pour orchestre (1959)
  • Turner, trois essais pour orchestre (1961)
  • Chaconne et marche militaire pour orchestre (1966)
  • Winds pour ensemble instrumental (1968)
  • 4 Études de concert pour 2 cors, trompette, trombone, percussion et piano (1969)
  • Moulins à prières pour deux clavecins (ou clavecin et bande magnétique)
  • Strings pour guitare électrique et ensemble instrumental (1970)
  • Candide pour clavecin et orchestre (1971)
  • Equal pour cinq percussionnistes (1970)
  • Messe des pauvres, arrangement pour ensemble instrumental (1971)
  • Quatorze stations pour un percussionniste et ensemble instrumental (1970)
  • 9 Mars 1971, hommage à Jean-Pierre Guézecpour piccolo et glockenspiel (1971)
  • Pour flûte et un instrument pour flûte et un instrument au choix: clavier, ou cordes pincées, ou percussion, ou cordes (1971)
  • Strings pour clavecin et ensemble instrumental (1972)
  • Faciebat anno 1973 pour 24 violons et orchestre (1973)
  • Piano personnage pour piano et ensemble instrumental (1974)
  • Silètes pour clavecin (1979)
  • For clarinet pour clarinette(1974)
  • Psyché pour 2 pianos et 2 percussions (1975)
  • Concerto « Gli Elementi » pour trombone, orchestre à cordes et 2 cors (1977)
  • Stress pour trio de jazz (piano, basse, batterie) et ensemble (1977)
  • Concertante pour saxophone alto et orchestre (1978)
  • Neuf pièces pour flûte et piano (1978)
  • Symphonie pour instruments à vent (1978)
  • Alleluias pour trompette et orgue (1978)
  • Harpalycé pour harpe (1980)
  • Harpalycé pour harpe et quintette à cordes ou orchestre à cordes (1980)
  • Nana–symphonie (1980)
  • 103 regards dans l’eau pour violon et orchestre (1981)
  • D’une élégie slave… pour guitare (1981)
  • Précis de décomposition pour ensemble instrumental et bande (1982)
  • 103 regards dans l’eau pour violon et ensemble instrumental (1983)
  • Pélléas et Mélisande, symphonie, arrangement pour orchestre (1983)
  • Pierres – Jewels pour violoncelle solo et 2 violoncelles (1984)
  • L’inauguration de la maison pour orchestre d’harmonie (1985)
  • Perpetuo pour orchestre (1986)
  • Texas Twilight pour 4 trompettes et orchestre (1986)
  • Cyrano de Bergerac pour récitant ad libitum et orchestre (1988)
  • Choruses and Interludes pour cor, quartet de jazz et orchestre (1987)
  • Concerto pour orgue de barbarie et orchestre (1988)
  • Blues–variations pour guitare et guitare électrique (1990)
  • Die Trennung, Quartettsatz pour quatuor à cordes (1990)
  • Konzertstück pour hautbois et orchestre (1990)
  • Phantasma pour violon et piano (1990)
  • L’ange bleu, quatre scènes de cabaret pour accordéon (1991)
  • Hämeenlinna pour ensemble de cuivres et orchestre (1991)
  • Brevissima, symphonie en quatre mouvements pour orchestre (1992)
  • Matines pour orgue (1992)
  • Napoléon pour orchestre, musique de film (1992)
  • Intrada, arrangement pour trompette et orchestre (1993)
  • Symphonie concertante pour 6 pianos et orchestre (1994)
  • Vinteuil pour violon et piano (1999)

Vokální díla[editovat | editovat zdroj]

  • Le joueur de flûte pour voix de basse, récitant, chœur et orchestre (1952)
  • Petite cantate de la Pentecôte pour chœur et orchestre (text Loys Masson, 1953)
  • Cantate profane, ou La métamorphose de la jeune fille pour mezzo-soprano, chœur de jeunes filles et orchestre (text Yves Jamiaque, 1957)
  • Par le feu, cinq chants et une vocalise pour soprano dramatique et orchestre (1968)
  • Le jeu de Sainte–Agnès, action d’église pour 7 voix, 5 comédiens, 1 danseuse et 4 instrumentistes (Festival international de Musique de Besançon, 1974)
  • Recitativo pour alto (1983)
  • L’île inconnue, poème de Théophile Gautier, arrangement pour soprano ou ténor et ensemble instrumental (1984)
  • L’ange bleu pour contralto (voix de cabaret) et ensemble instrumental (text Lou Bruder podle Der blaue Engel Heinricha Manna, 1985)
  • Trois poèmes élastiques pour chœur mixte ou ensemble vocal et orgue de barbarie (1987)
  • Des droits de l’homme pour 5 ou 6 récitants, soprano, chœur mixte, bande magnétique et orchestre (1989)
  • Impressions de Pelléas pour 6 voix, 2 pianos et 1 percussionniste (1990)
  • Chants de retour pour 3 voix, grand chœur mixte et ensemble instrumental (1995)
  • Teresa, mélodrame fantastique pour 5 voix, 4 comédiens et ensemble instrumental (libreto Pierre Bourgeade,1995)

Balety[editovat | editovat zdroj]

  • Haut-voltage (spolupráce Pierre Henry, Ballet Maurice Béjart, France, Paris, Théâtre de la musique 1956)
  • Contrepointe (Les ballets de Paris-Roland Petit. France, Paris, Théâtre de l'Alhambra, 1957)
  • Cyrano de Bergerac (Les Ballets de Paris-Roland Petit, Théâtre de l’Alhambra)
  • Rain pour ensemble instrumental (podle stejnojmenné knihy Somerseta Maughama, Les Ballets de Paris-Roland Petit, 1960)
  • Chants de Maldoror pour récitant, chorégraphe–chef d’orchestre et orchestre composé de musiciens improvisateurs (Vicence, Teatro Olimpico, 1962)
  • Le violon pour violon et orchestre (Les Ballets de Paris-Roland Petit, Paříž, Théâtre de Chaillot, 1962)
  • Ponant 19, mouvement chorégraphiquepour piano principal et ensemble instrumental ( Les Ballets de Paris-Roland Petit, 1964)
  • Éloge de la folie pour orchestre (Les Ballets de Paris-Roland Petit, Paris, Théâtre des Champs-Élysées, 1966)
  • Paradis perdu (Royal Opera House of Covent Garden, 1966)
  • Candide, ballet-mimodrame pour clavecin et orchestre (Hamburk, 1971)
  • L'homme aux loups, musique de ballet pour deux pianos et deux percussions (1975, Paris, Théâtre de la ville)
  • Septentrion pour bande (Les Ballets de Paris-Roland Petit, Marseille, 1975)
  • Nana pour orchestre (balet na téma románu Emile Zoly, Opéra de Paris, 1976)

Opery[editovat | editovat zdroj]

  • La serrure (libreto Jean Tardieu, 1969)
  • Le souper (libreto Jean Tardieu, 1969)
  • La tragédie de Carmen pour 4 voix, 2 comédiens et ensemble instrumental (text Meilhac a Halévy, Paris, Théâtre des Bouffes du Nord, 1981)

Filmová hudba[editovat | editovat zdroj]

  • The Twilight Zone (TV seriál, vstupní znělka, 1960–2003)
  • Tibesti Too (dokument, 1976)
  • L'oreille absolute (TV film, 1972)
  • Si j'étais vous (TV film, 1971)
  • Tomorrow's World (TV dokumentární série, 1965)
  • Des hommes dans le ciel (dokumentární, 1958)
  • Eugénie Grandet (TV film, 1956)
  • Koenigsmark (1953)
  • Astrologie ou le miroir de la vie (krátký film, 1952)
  • Le chemin de Damas (1952)

Externí odkazy[editovat | editovat zdroj]