Marius Constant

Z Wikipedie, otevřené encyklopedie
Skočit na: Navigace, Hledání
Marius Constant
Základní informace
Narození 7. února 1925
Bukurešť
Úmrtí 15. května 2004 (ve věku 79 let)
Paříž
Žánry opera, balet a klasická hudba
Povolání dirigent a hudební skladatel
Některá data mohou pocházet z datové položky.

Marius Constant (7. února 1925 Bukurešť15. května 2004 Paříž) byl francouzský skladatel a dirigent rumunského původu. Je znám především ústředním tématem televizního seriálu The Twilight Zone (Pásmo soumraku).

Žívot[editovat | editovat zdroj]

Marius Constant se narodil v Bukurešti. Studoval na bukurešťské konzervatoři (Universitatea Naţională de Muzică Bucureşti) hru na klavír a kompozici. V roce 1944 získal Cenu George Enescu. Od roku 1946 žil v Paříži a studoval na pařížské konzervatoři. Jeho učiteli byli Olivier Messiaen, Tony Aubin, Arthur Honegger a Nadia Boulangerová. Jeho skladby již v té době získaly několik cen.

Od roku 1950 se intensivně zabýval elektronickou hudbou a připojil se ke skupině skladatelů Groupe de Recherche de Musique Concrète vedené Pierrem Schaefferem. V letech 1956–1966 řídil orchestr Ballets de Paris a později baletní soubor Les Ballets de Paris-Roland Petit. V té době zkomponoval řadu skladeb baletní hudby, jmenovitě Haut-voltage (1956), Contrepointe (1958), Cyrano de Bergerac (1959), Éloge de la folie (1966) a Paradis perdu (1967). Pro festival v Aix-en-Provence napsal klavírní koncert a výrazný úspěch získal premiérou skladby 24 Préludes pour Orchestre (1958) za řízení Leonarda Bernsteina.

Konce padesátých let požádal Lud Gluskin z CBS o vytvoření krátkých skladeb pro knihovnu společnosti, které by mohly být použity příležitostně jako hudba k rozhlasovým a televizním pořadům. Neobvyklý a často disonantní charakter Constantových skladeb způsobil, že mnoho z nich použito nikdy nebylo. Nicméně v roce 1960 Gluskin zkombinoval dvě z těchto skladbiček ("Etrange No. 3" a "Milieu No. 2") a vytvořil nové téma pro televizní seriál The Twilight Zone. Téma rychle se stal kultovním, zřejmě ve veřejnosti nejznámějším, Constantovým dílem.

V roce 1963 Constant založil soubor Ensemble Ars Nova zaměřený na provádění soudobé hudby. V roce 1970 se stal hudebním ředitelem státního rozhlasu a televize ORTF (Office de Radiodiffusion Télévision Française). V letech 1973–1978 byl dirigentem pařížské Opery a v letech 1988–1989 působil jako profesor instrumentace na Pařížské konzervatoři. Vedle toho přednášel na Stanfordově univeritě ve Spojených státech a v Hilversumu v Nizozemsku.

Zemřel 15. května 2004 v Paříži ve věku 79 let. Je pochován na hřbitově Père-Lachaise.

Ocenění[editovat | editovat zdroj]

  • Cen George Enescu (1944)
  • Premiers Prix de Composition et d'Analyse (1949)
  • Prix Italia (1952 a 1987)
  • Grand Prix du Disque (1956)
  • Prix Koussewitsky (1962)
  • Prix Marzotto (1968)
  • Grand Prix national de la Musique (1969)
  • Grand Prix musical de la Ville de Paris (1984)
  • Victoire de la Musique, meilleure création de musique contemporaine (1991)
  • Člen Académie des Beaux-Arts (9. prosince 1992)
  • Commandeur de la Légion d'Honneur
  • Grand-Officier de l'Ordre National du Mérite
  • Commandeur des Arts et Lettres

Dílo[editovat | editovat zdroj]

  • Trio pour hautbois, clarinette et basson (1949)
  • Trois complexes pour contrebasse et piano (1951)
  • Trois mouvements pour cornet en sib (ou trompette) et piano (1953)
  • Musique de concert pour saxophone alto et 12 instrumentistes (1955)
  • Concerto pour piano et orchestre (1957)
  • Sérénades,divertissement chorégraphique pour orchestre de chambre (1957)
  • Trois portraits pour violoncelle et piano (1958)
  • Concerto pour tuba et cordes (1959)
  • Vingt-quatre préludes pour orchestre (1959)
  • Turner, trois essais pour orchestre (1961)
  • Chaconne et marche militaire pour orchestre (1966)
  • Winds pour ensemble instrumental (1968)
  • 4 Études de concert pour 2 cors, trompette, trombone, percussion et piano (1969)
  • Moulins à prières pour deux clavecins (ou clavecin et bande magnétique)
  • Strings pour guitare électrique et ensemble instrumental (1970)
  • Candide pour clavecin et orchestre (1971)
  • Equal pour cinq percussionnistes (1970)
  • Messe des pauvres, arrangement pour ensemble instrumental (1971)
  • Quatorze stations pour un percussionniste et ensemble instrumental (1970)
  • 9 Mars 1971, hommage à Jean-Pierre Guézecpour piccolo et glockenspiel (1971)
  • Pour flûte et un instrument pour flûte et un instrument au choix: clavier, ou cordes pincées, ou percussion, ou cordes (1971)
  • Strings pour clavecin et ensemble instrumental (1972)
  • Faciebat anno 1973 pour 24 violons et orchestre (1973)
  • Piano personnage pour piano et ensemble instrumental (1974)
  • Silètes pour clavecin (1979)
  • For clarinet pour clarinette(1974)
  • Psyché pour 2 pianos et 2 percussions (1975)
  • Concerto « Gli Elementi » pour trombone et orchestre (1977)
  • Stress pour trio de jazz (piano, basse, batterie) et ensemble (1977)
  • Concertante pour saxophone alto et orchestre (1978)
  • Neuf pièces pour flûte et piano (1978)
  • Symphonie pour instruments à vent (1978)
  • Alleluias pour trompette et orgue (1978)
  • Harpalycé pour harpe (1980)
  • Harpalycé pour harpe et quintette à cordes ou orchestre à cordes (1980)
  • Nana–symphonie (1980)
  • 103 regards dans l’eau pour violon et orchestre (1981)
  • D’une élégie slave… pour guitare (1981)
  • Précis de décomposition pour ensemble instrumental et bande (1982)
  • 103 regards dans l’eau pour violon et ensemble instrumental (1983)
  • Pélléas et Mélisande, symphonie, arrangement pour orchestre (1983)
  • Pierres – Jewels pour violoncelle solo et 2 violoncelles (1984)
  • L’inauguration de la maison pour orchestre d’harmonie (1985)
  • Perpetuo pour orchestre (1986)
  • Texas Twilight pour 4 trompettes et orchestre (1986)
  • Cyrano de Bergerac pour récitant ad libitum et orchestre (1988)
  • Choruses and Interludes pour cor, quartet de jazz et orchestre (1987)
  • Concerto pour orgue de barbarie et orchestre (1988)
  • Blues–variations pour guitare et guitare électrique (1990)
  • Die Trennung, Quartettsatz pour quatuor à cordes (1990)
  • Konzertstück pour hautbois et orchestre (1990)
  • Phantasma pour violon et piano (1990)
  • L’ange bleu, quatre scènes de cabaret pour accordéon (1991)
  • Hämeenlinna pour ensemble de cuivres et orchestre (1991)
  • Brevissima, symphonie en quatre mouvements pour orchestre (1992)
  • Matines pour orgue (1992)
  • Napoléon pour orchestre, musique de film (1992)
  • Intrada, arrangement pour trompette et orchestre (1993)
  • Symphonie concertante pour 6 pianos et orchestre (1994)
  • Vinteuil pour violon et piano (1999)

Vokální díla[editovat | editovat zdroj]

  • Le joueur de flûte pour voix de basse, récitant, chœur et orchestre (1952)
  • Petite cantate de la Pentecôte pour chœur et orchestre (text Loys Masson, 1953)
  • Cantate profane, ou La métamorphose de la jeune fille pour mezzo-soprano, chœur de jeunes filles et orchestre (text Yves Jamiaque, 1957)
  • Par le feu, cinq chants et une vocalise pour soprano dramatique et orchestre (1968)
  • Le jeu de Sainte–Agnès, action d’église pour 7 voix, 5 comédiens, 1 danseuse et 4 instrumentistes (Festival international de Musique de Besançon, 1974)
  • Recitativo pour alto (1983)
  • L’île inconnue, poème de Théophile Gautier, arrangement pour soprano ou ténor et ensemble instrumental (1984)
  • L’ange bleu pour contralto (voix de cabaret) et ensemble instrumental (text Lou Bruder podle Der blaue Engel Heinricha Manna, 1985)
  • Trois poèmes élastiques pour chœur mixte ou ensemble vocal et orgue de barbarie (1987)
  • Des droits de l’homme pour 5 ou 6 récitants, soprano, chœur mixte, bande magnétique et orchestre (1989)
  • Impressions de Pelléas pour 6 voix, 2 pianos et 1 percussionniste (1990)
  • Chants de retour pour 3 voix, grand chœur mixte et ensemble instrumental (1995)
  • Teresa, mélodrame fantastique pour 5 voix, 4 comédiens et ensemble instrumental (libreto Pierre Bourgeade,1995)

Balety[editovat | editovat zdroj]

  • Haut-voltage (spolupráce Pierre Henry, Ballet Maurice Béjart, France, Paris, Théâtre de la musique 1956)
  • Contrepointe (Les ballets de Paris-Roland Petit. France, Paris, Théâtre de l'Alhambra, 1957)
  • Cyrano de Bergerac (Les Ballets de Paris-Roland Petit, Théâtre de l’Alhambra)
  • Rain pour ensemble instrumental (podle stejnojmenné knihy Somerseta Maughama, Les Ballets de Paris-Roland Petit, 1960)
  • Chants de Maldoror pour récitant, chorégraphe–chef d’orchestre et orchestre composé de musiciens improvisateurs (Vicence, Teatro Olimpico, 1962)
  • Le violon pour violon et orchestre (Les Ballets de Paris-Roland Petit, Paříž, Théâtre de Chaillot, 1962)
  • Ponant 19, mouvement chorégraphiquepour piano principal et ensemble instrumental ( Les Ballets de Paris-Roland Petit, 1964)
  • Éloge de la folie pour orchestre (Les Ballets de Paris-Roland Petit, Paris, Théâtre des Champs-Élysées, 1966)
  • Paradis perdu (Royal Opera House of Covent Garden, 1966)
  • Candide, ballet-mimodrame pour clavecin et orchestre (Hamburk, 1971)
  • L'homme aux loups, musique de ballet pour deux pianos et deux percussions (1975, Paris, Théâtre de la ville)
  • Septentrion pour bande (Les Ballets de Paris-Roland Petit, Marseille, 1975)
  • Nana pour orchestre (balet na téma románu Emile Zoly, Opéra de Paris, 1976)

Opery[editovat | editovat zdroj]

  • La serrure (libreto Jean Tardieu, 1969)
  • Le souper (libreto Jean Tardieu, 1969)
  • La tragédie de Carmen pour 4 voix, 2 comédiens et ensemble instrumental (text Meilhac a Halévy, Paris, Théâtre des Bouffes du Nord, 1981)

Filmová hudba[editovat | editovat zdroj]

  • The Twilight Zone (TV seriál, vstupní znělka, 1960–2003)
  • Tibesti Too (dokument, 1976)
  • L'oreille absolute (TV film, 1972)
  • Si j'étais vous (TV film, 1971)
  • Tomorrow's World (TV dokumentární série, 1965)
  • Des hommes dans le ciel (dokumentární, 1958)
  • Eugénie Grandet (TV film, 1956)
  • Koenigsmark (1953)
  • Astrologie ou le miroir de la vie (krátký film, 1952)
  • Le chemin de Damas (1952)

Externí odkazy[editovat | editovat zdroj]